Un média de quartier de la Goutte d’Or
La vie de quartier de la Goutte d’Or
Menu
Accueil > Votre Goutte d’Or > Dossiers thématiques > La Goutte d’Or plante le décor >

Retour sur Jardin(s) Intérieur(s) avec le Collectif MU

Publié le 14 avril 2014

L’an passé, le collectif MU s’était intéressé aux jardiniers qui sommeillent à l’intérieur des habitants du quartier. A l’arrivée, une exposition sonore et un site internet qui documente à merveille les rencontres suscitées par l’artiste Gaël Segalan. Retour sur l’expérience Jardin(s) Intérieur(s) avec Thomas Carteron et Clémentine Decraene du Collectif MU.

Clémentine : Le projet Jardin(s) Intérieur(s) s’est construit avec Gaël. On a égrainé les projets verts du quartier avec l’aide de l’équipe du développement local de la Goutte d’Or.

Thomas : Ça s’est fait par rebonds, d’une association à une autre. A chaque étape on apprenait l’existence d’un projet, puis un nouveau, puis un nouveau...

C : Il y a des personnes qui sont transversales, par exemple Jacky Libaud qui est membre de plusieurs associations qui travaillent autour des espaces verts, de la faune ou de la flore. Il a beaucoup d’énergie et nous a permis de rencontrer beaucoup de monde. Manu, le jardinier qui travaille dans une école du quartier que l’on a rencontré avec Jardin(s) Intérieur(s), c’est Jacky qui l’avait rencontré lors d’un troc vert. C’était une des belles rencontres du projet.

T :Tous ces enregistrements que Gaël a faits, toutes ces rencontres, ont été présentés deux fois au Garage MU. A l’occasion de la manifestation Quartiers d’Art et pour la Fête de la Nature, avec l’exposition Equinoxe Cardamine. Il y avait un système d’écoute au casque, une diffusion ouverte dans l’espace d’exposition, des projections, tout un jeu de lumière. Le but de l’exposition était de donner une sorte d’écho à toutes ces voix qui avaient été captées dans le quartier, d’en faire une composition musicale et poétique. On a aussi fait l’effort de documenter toutes les rencontres, de les mettre en ligne.

C : L’exposition Équinoxe Cardamine, s’est faite autour du travail de Gaël avec Vincent Voillat du Collectif MU et Rodolphe Alexis, un artiste sonore qui travaille régulièrement avec nous.

Goutte d’Or & Vous : C’était une chouette idée, mais du coup comment est parti le projet ?

C : Notre premier médium, c’est vraiment le son, la cueillette de témoignages, de voix, de rêveries.

T : Gaël est une artiste sonore et elle base toujours son travail sur la rencontre. La thématique des jardins partagés de la Goutte d’Or est venue en discutant avec Jacky... Ca nous avait semblé intéressant d’aller rencontrer ces gens, de voir ce qu’ils avaient à raconter tout simplement. Avec un côté un peu cartographique où on recense les ces points verts au milieu de ce quartier qui n’a pas forcément une image hyper... verte justement.

GO&V :Il y en a un qui est assez marrant avec les deux voisines...

C : On les a rencontrées grâce à l’équipe du développement local qui nous a mis en contact. Une superbe rencontre, un moment un peu magique.

GO&V : Oui c’est vraiment vivant. C’est assez marrant de voir ça et la rencontre avec Jean-Paul qui est hyper-contemplative...

C : On était à l’Institut des Cultures d’Islam, au premier étage. C’est une galerie de fenêtres, donc on n’était pas devant du vert, mais c’est ça qui était assez magique avec lui. Il y a quelque chose de très fort qui est passé entre Gaël et lui, dans la projection, dans l’imaginaire, à partir dans la rêverie. C’était vraiment là où Gaël voulait l’emmener.

Pour préparer les rencontres, on ramenait un support visuel, une première image, personnelle ou non. Qui puisse prêter à ce genre de dérive un peu imaginaire ou personnelle. La thématique, ce n’est pas seulement la verdure, le jardin, c’est aussi l’idée de projection.

T : Ce qui intéressait Gaël, c’était de voir comment les gens pouvaient visualiser, depuis leur appartement, ce jardin imaginaire.

GO&V : Du coup ça fait un résultat assez chouette, plutôt artistique avec pas mal de paroles poétiques...

T : Le déroulé et la façon dont il a été documenté rajoute de la force au projet, mais à la base c’est clairement un projet artistique et poétique avec en ligne de mire cette exposition au Garage MU.

C : Artistique et de proximité. Pour Quartiers d’Art on a invité les gens qui avaient participé, et ils pouvaient voir le travail en progression. On avait mis une station où il y avait le blog à découvrir... On a rencontré vraiment des gens quoi. Et on les remercie de nous avoir accordé du temps, de la parole.

GO&V : Et ça fait un truc...

C : Justement qui est un peu entre les deux.

GO&V : C’est à la limite du journalisme, avec une démarche artistique complètement valable.

C : C’était étonnant parce qu’on annonçait « on vient avec un micro », et ils pensaient tout de suite que ça allait être une suite de « question-réponse ». On ne présentait pas exactement ce qu’on allait faire. C’était souvent des gens engagés, dans le social... et l’idée était de sortir de ça. Faire des rencontres et partir plus loin. Gaël leur faisait fermer les yeux et disait : « imaginez votre jardin idéal... comment il est ? ».

GO&V : Ça on le devine pas du tout dans le blog... il devaient réagir de manière assez marrante les gens parfois...

C : Ce n’était pas toujours évident de les sortir du contexte de la rencontre, de les faire parler différemment de leur activité première. Ce sont les plus activistes qui sont les plus durs à sortir du contexte, qui restent dans le concret. Et du coup chaque rencontre était vraiment différente.

GO&V : Et vous continuez un peu à suivre ce qu’il se passe pour les jardins maintenant  ?

T : On suit toujours ce qui se passe dans le quartier. On s’est intéressé un moment aux friches, à ce qu’on appelle les dents creuses de la Goutte d’Or, tous ces coins en travaux ou en passe de l’être. Ca fait partie des projets que l’on aimerait mener, une cartographie un peu particulière du quartier. Ce qui nous amuse, souvent, c’est d’avoir une vision, de pointer des endroits particuliers, intéressants pour différents raisons et de provoquer des rencontres autour de ces points tracés sur une carte.

Toutes les images sont des captures du site Jardin(s) Intérieur(s)




Sommaire

La Goutte d’Or plante le décor


Voir les autres dossiers

Agenda

dim.
29
janv.
Café des Enfants
par Home Sweet Mômes
Lire la suite
mer.
1er
févr.
Manifestation Bouge ta Pref
par Accueil Goutte d’Or
Lire la suite
sam.
4
févr.
Braderie Solidaire AGO
par Accueil Goutte d’Or
Lire la suite
jeu.
9
févr.
Chantier #5 - Ecole des communs
par Radio RapTz
Lire la suite
sam.
11
févr.
Atelier musique : duo enfant-parent
par InfosGouttedOr
Lire la suite
ven.
17
févr.
P’tit dej’ EPE : métiers du bâtiment/travaux publics
par Espace de Proximité Emploi
Lire la suite
dim.
16
avr.
La rue aux enfants - Home Sweet Mômes
par Home Sweet Mômes
Lire la suite
ven.
30
juin
Fête de la Goutte d’Or [SAVE THE DATE !]
par InfosGouttedOr
Lire la suite
Voir tous les rendez-vous
Aucune planète de rechange n’étant prévue, Goutte d’Or & Vous propose chaque mois des clés pour devenir plus éco-responsable
Lire la suite

Actualités

Mini collectifs de l’EPE autour de l’emploi : dès le 10 février - 26 janvier [Vidéo] La semaine de la CIDE avec Home Sweet Mômes - 26 janvier "Va devant la mairie et ouvre ta gueule !" - EGOphonique Webradio - 25 janvier Reprise de l’Atelier théâtre avec Gaby Sourire - 24 janvier Offre d’Emploi : Médiatrice/médiateur Santé - 24 janvier