Un média de quartier de la Goutte d’Or
La vie de quartier de la Goutte d’Or
Menu
Accueil > A la une > Actualités >

"De l’or entre les gouttes"

Dans le cadre du dossier thématique "La Goutte d’Or et les migrants", nous vous proposons de découvrir un court-métrage documentaire réalisé par un groupe d’étudiants (Christina Alexopoulos, Carl Houchon, Wladimir Kokkinopoulos, Aurore Tamboite, Matilde Valencia) de l’EHESS dans le cadre d’un atelier d’ethnographie visuelle consacrée au quartier de la Goutte d’Or.

"Une ballade dans le quartier de la Goutte d’Or, ponctuée de trois entretiens dont le fil conducteur est donné par l’image de la vitrine d’OMADIS : des oiseaux migratoires prenant leur envol et la mention "Que vivent les migrations". Mais que signifie OMADIS ? Pourquoi avoir choisi ce café emblématique de la Goutte d’Or ? Nos pérégrinations au fil de l’eau, entendons sous la pluie battante, nous ont amenés à trouver refuge dans ce lieu dont l’acronyme est déjà tout un programme d’accueil et d’intégration : Organisations, mondes,activismes, décroissances, imaginations, solidarité. Nous l’avons entendu comme une invitation au travail collectif d’un groupe d’étudiants aux parcours différents, aux origines, formations et aspirations très diversifiées, une incitation à une créativité qui prend appui sur les moyens du bord, en l’occurrence des photos du quartier, savamment accrochées à des lieux de passage autour du café mais aussi au-dessus des rails d’un train pas loin de la Gare du Nord, ou encore à l’intérieur du square Léon, devant un tailleur et marchand de tissus africains, face à l’Institut des Cultures de l’Islam, à l’entrée du métro de la Chapelle… Plein d’endroits qui viennent dire le mouvement, la migration, l’entre-deux-mondes : sédentaires et nomades, adultes et enfants, commerçants et passants, croyants et non-croyants, habitants du quartier et visiteurs occasionnels ou assidus de celui-ci. Unique par son melting-polt comme l’a énoncé l’un de nos témoins, le quartier, reste aussi représentatif d’un Paris cosmopolite, capable d’accueillir la différence et d’en faire une force de création. Ibrahim, ancien étudiant de notre Ecole et responsable du bar OMADIS, Issa, musicien et couturier, Suleyman retraité inconditionnel de ce quartier et habitant d’un autre arrondissement, nous offrent des facettes d’une diversité de parcours et d’un amour commun pour un lieu de vie qui devient aussi un espace d’amitié, de partage et de complicité. Si notre objectif initial était de nous servir de nos images pour créer des conditions de parole libre à partir d’une cartographie imaginaire des lieux, nos entretiens avec les personnes rencontrées sur le terrain nous ont permis d’établir des échanges profonds et créatifs, de réfléchir sur le sens de l’immigration et du voyage, sur la liberté et l’identité. Une identité qui trouve ses origines pour nos témoins au Sénégal mais qui a pleinement sa place ici, en France, et qui se compose de différents héritages dans leur rencontre avec les choix singuliers de chaque sujet. Et des interstices de liberté que nous avons voulu comparer à des pépites d’or, rencontrées au fil de notre périple. De l’or entre les gouttes."

"De l’or entre les gouttes" / film collectif / court-métrage / projet étudiant / dans le cadre de l’atelier "l’enquête et ses graphies" / mai 2016

Pour voir le film, c’est ici aussi



Migrants Arts visuels Mémoire Vidéo

Agenda

sam.
7
sept.
Forum du temps libre, des loisirs et du bénévolat
par Salle Saint Bruno
Lire la suite
dim.
15
sept.
Rencontre habitants
par Latableouverte,Paris Goutte d’Or
Lire la suite
sam.
12
oct.
Journée de mobilisation des associations
par Salle Saint Bruno
Lire la suite
Voir tous les rendez-vous

Actualités

Ateliers de Théâtre Amateur Paris 18ème - 15 juillet Les Ateliers Marcadet saison 2019 - 2020 - 10 juillet Festival Rhizomes : des concerts gratuits aux couleurs du monde - 4 juillet Enfants, familles : les associations vous accueillent cet été ! - 4 juillet Retour sur la Goutte d’Or en Fête 2019 - 3 juillet