Un média de quartier de la Goutte d’Or
La vie de quartier de la Goutte d’Or
Menu
Accueil > A la une > Actualités >

Budget Participatif 2016 : vos projets pour la Goutte d’Or

Publié le 15 mars 2016

Ça y est : les projets sont déposés ! Pour la Goutte d’Or et le 18ème arrondissement, des dizaines de propositions ont été formulées par des Parisiens et des Parisiennes, de tout âge, de toutes origines, en tant que particuliers ou réunis dans des collectifs ou des associations, sur le site du Budget Participatif.

Depuis le mois de mars, nous sommes entrés dans la phase dite de "co-construction" : le moment où l’idée de base est supposée prendre une dimension collective et participative.
Découvrez-ci dessous les projets et cliquez sur Je souhaite m’associer à ce projet pour en savoir plus sur celui-ci et/ou le soutenir.

Pour rappel, en 2016, l’enveloppe consacrée au Budget Participatif s’élève à 100 M€ avec pour objectif de favoriser l’émergence de projets dans les quartiers populaires et d’accroître la participation des jeunes. Les projets jugés les plus réalisables et répondant au besoin des habitants seront sélectionnés et soumis au vote au mois de septembre prochain.

Cadre de vie (1/3)

Customisation de l’escalier du passage Boris Vian
Déposé le 18/02/2016 par Ballades aux jardins (Particulier)

« Situé dans le quartier de la Goutte d’Or, le passage Boris Vian est essentiellement constitué de petites marches. Il a été ouvert en 1992. C’est un véritable lieu de transit et de rencontres. Il participe ainsi à l’image et au cadre de vie du quartier. Malheureusement au fil du temps ce passage s’est dégradé et la traversée y est devenue inconfortable. C’est la raison pour laquelle, il est proposé dans ce projet de restaurer le passage avec l’aide d’un artiste urbain. [...] L’objectif de ce projet est d’une part, embellir le cadre de vie des habitants du quartier. D’autre part faire de ce passage urbain un lieu de diffusion artistique (de par son nom et son futur visuel). »
Ballades aux jardins a évalué son projet à 1.500 - 2.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Embellissement place entre les rues Goutte d’Or et Polonceau
Déposé le 17/02/2016 par Xavier Lélut (Collectif Vegetaliser333)

« Pour embellir, fleurir et sécuriser le passage des habitants et habitantes de la place en contre-bas du gymnase de la Goutte d’Or, de la rue Polonceau et de la rue de la Goutte d’Or, nous souhaitons : installer 5 grandes jardinières en bois (permis de végétaliser déjà obtenu par la mairie) pour diviser l’espace de cette place fréquentée seulement par des groupes d’hommes ; peindre le mur en contre bas du Gymnase (aujourd’hui gris, triste et sale), par un street artiste du quartier comme par exemple Monsieur Chat (comme sur les façades de l’Echo-musée de la Goutte d’or). »
Xavier Lélut a évalué son projet à 5.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Customisation de la place au niveau de la rue Caplat
Déposé le 12/02/2016 par Paris Macadam Les Arcavals (Association)

« Un chemin pour tous : ré-harmonisation de l’espace près de la sortie du métro, en se dirigeant vers la rue Caplat. On constate un grand nombre de personnages masculins qui se sont regroupés sur la place précédant la rue Caplat. Partant de ce constat, les habitants et habitantes plus généralement n’osent plus franchir cette rue : ils/elles contournent ce lieu.
L’objectif est donc d’associer tous les occupants de cet espace public. Il s’agit également de créer une atmosphère plus accueillante, pour que tous les habitants puissent circuler plus librement. L’action, consisterait donc à créer un chemin avec du matériel assez souple (comme les aires de jeux pour enfants), orné de fleurs dessinées, au milieu de cette place. Balisé avec un cordon, afin que chaque passant et passante puisse trouver son chemin. »
Paris Macadam Les Arcavals a évalué son projet à 15000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Éclairage de l’église Saint-Bernard de la Chapelle
Déposé le 21/01/2016 par JRB (Particulier)

« L’église Saint-Bernard de la Chapelle est l’unique monument historique du quartier de la Goutte d’Or. Connue pour son occupation par des sans-papiers en 1996, elle abrita également le Club de la Révolution de Louise Michel pendant la Commune de Paris. [...] Cependant, cet édifice est plongé dans le noir une fois la nuit venue. L’idée d’un éclairage LED pour mettre en valeur sa flèche, ses arc-boutants et autres gargouilles permettrait non seulement de mieux apprécier ce monument la nuit venue, mais également de valoriser positivement le quartier de la Goutte d’Or. »
Je souhaite m’associer à ce projet

La rue Myrha en zone semi-piétonne pendant le week-end
Déposé le 02/02/2016 par Myrha (Particulier)

« La rue Myrha, parallèle à la rue Doudeauville (réaménagée en 2009) est la colonne vertébrale de la Goutte d’Or qu’elle traverse de part en part et souffre d’un espace public en très mauvais état (voirie en granulat béton et parsemée de nids de poule, trottoirs étroits ne permettant pas le cheminement piétonnier, circulation dense et stationnements irréguliers) et peu accueillant.
En attendant une rénovation (très attendue) de la rue, nous proposons la création d’une zone semi-piétonne (pendant les week-end entre 9h et 17h) dans la rue Myrha (possibilité d’inclure des portions de rues adjacentes dans le dispositif), accessible uniquement aux véhicules de livraison, nettoyage et riverains. [...] »
Myrha a évalué son projet à 5.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Végétalisation du collège Clémenceau
Déposé le 18/02/2016 par Clémenceau (Collège)

« Le Conseil de la Vie à Clémenceau, instance participative du collège, a proposé un projet de fleurissement de l’établissement. Nous avons fait ensemble le constat que le cadre de vie du collège pourrait être amélioré grâce à une démarche de végétalisation des espaces. [...]
Grâce à ce projet, les membres du Conseil de La Vie à Clémenceau (le CVC) espèrent pouvoir créer et diffuser à leur échelle un esprit citoyen et éco-responsable tout en bénéficiant d’un cadre de vie plus agréable. »
Clémenceau a évalué son projet à 3.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Transformer le marché du métro aérien de Barbès en "halles"
Déposé le 21/01/2016 par frypounet (Particulier)

« Un constat : le marché sous le métro aérien de Barbès est une véritable horreur pour quiconque souhaite y faire ses achats. Trop d’étals par rapport à la surface disponible, des activités illicites à foison, des camions qui stationnent sur les pistes cyclables et qui bloquent parfois l’accès des véhicules d’urgence à l’hôpital... Enfin, un espace particulièrement sale et lugubre dans un lieu de passage pourtant très fréquenté par les touristes se rendant à Montmartre. Si la suppression des biffins et autres vendeurs à la sauvette ne relève sans doute pas du budget participatif, on peut en revanche revoir l’utilisation de cet espace pour donner un cadre plus agréable et convivial, moins engorgé et offrant une meilleure circulation. Pour cela, il serait intéressant de transformer cet espace en halles couvertes, avec des étals sélectionnés et répondant aux besoins des habitants [...]. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Cadre de vie (2/3)

Réhabilitation de la rue Myrha
Déposé le 11/01/2016 par JRB (Particulier)

« La rue Myrha est la véritable colonne vertébrale du quartier de la Goutte d’Or. Cette rue étroite est une artère commerçante très fortement fréquentée dans la partie comprise entre la rue Stephenson et le boulevard Barbès. Mais son agencement actuel et son état sont déplorables. [...]
Pour améliorer cette situation, une réhabilitation complète serait bénéfique pour les habitants et les usagers de cette rue. Plusieurs points pourraient être mis en œuvre : élargissement des trottoirs, rénovation de la chaussée, réduction du stationnement automobile, sens de la circulation modifié en "tête-bêche", classer la rue en "zone de rencontre" (circulation limitée à 20 km), créer une placette au croisement de la rue Léon. Ce projet contribuerait ainsi à améliorer radicalement la situation actuelle et viendrait parachever la réhabilitation récente de nombreux immeubles de cette rue. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Une nouvelle vie pour la Place de l’Assommoir
Déposé le 18/02/2016 par 123 Soleil (Collectif)

« Depuis plusieurs années, et face aux dégradations, violences et trafics dont nous sommes victimes et témoins, nous, habitants et usagers de la Place de l’Assommoir, avons décidé de proposer un réaménagement de la place.
L’idée serait de réaliser un jardin potager/partagé sur la place afin de familiariser les enfants de la crèche et des écoles alentours à la vie végétale en milieu urbain [...]. De plus, des artistes sont présents et impliqués sur la place, dont Aurèle LostDog et Philippe Calandre. Le premier propose de faire don de l’une de ses sculptures, (150 000 €) à la ville. Le second artiste, photographe, propose la mise en place, sur la clôture, d’expositions temporaires [...].
Ce projet viserait à désenclaver le quartier de la Goutte d’Or, l’ouvrant sur l’extérieur, tout en le valorisant, et en promouvant à la fois la création artistique et le patrimoine, mais aussi l’identité et l’image du quartier. »
123 Soleil a évalué son projet à 120.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Une rue-jardin Richomme
Déposé le 21/01/2016 par JRB (Particulier)

« Petite rue calme qui dessert plusieurs écoles et crèches au cœur de la Goutte d’Or, la rue Richomme serait transformée en espace piéton où écoles, crèches et associations de riverains pourraient bénéficier d’un espace à végétaliser dans un quartier qui en manque cruellement. La piétonnisation de cette rue (en conservant un accès aux riverains et aux services d’urgence) n’aurait que très peu d’incidence sur la circulation à cet endroit tout en sécurisant un secteur très fortement fréquenté par les enfants du quartier. On trouverait là un espace commun vert dédié aux enfants et bénéficiant à l’ensemble des habitants. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Rendre agréable le boulevard sous le métro aérien
Déposé le 20/01/2016 par Véro (Particulier)

« Il faudrait nettoyer, peindre, mettre de la verdure, des équipements sportifs, des toilettes publics sous le métro aérien et à ses abords, bref : le Louxor c’est bien, continuer à réhabiliter pour tous les habitants et réussir à transformer ce lieu pour le bien-être de tous. »
Véro a évalué son projet à 60.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Réaménagement place Louis Baillot et pont de la rue Ordener
Déposé le 07/02/2016 par Pierrot (Particulier)

« Actuellement la place Louis Baillot est très peu utilisée par les habitants du quartier car très bétonnée et envahie par les pigeons. L’idée serait de la rendre plus agréable en y aménageant un square et en facilitant l’installation de terrasses de cafés. Afin d’optimiser l’espace, les bouts des rues Marcadet et Emile Duployé seraient rendus semi-piétons et la rue Ernestine serait mise en double sens entre la rue Ordener et la rue Marcadet. [...] En outre, afin de rendre le lieu plus attractif, l’ancienne station service située à l’angle des rues Stephenson et Ordener serait réhabilitée pour en faire un magasin coopératif ou un magasin bio (ce type de magasin est peu présent dans le quartier). Enfin, le pont au dessus des voies ferrées sur lequel passe la rue Ordener serait rénové [...]. Il deviendrait ainsi un trait d’union entre la place Louis Baillot et le marché de l’Olive. »
Pierrot a évalué son projet à 600000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Un marché des biffins pour libérer les nuisances à Barbès
Déposé le 23/01/2016 par Elise Lafitte (Particulier)

« Chaque mercredi et samedi, c’est jour de marché à Barbès : le secteur est alors encombré par les revendeurs de produits (alimentaires et autres) de seconde main, au détriment des commercants concurrence abusive) et des habitants (quartier engorgé). Je propose la création d’un marché alternatif et ouvert à tous pour permettre aux personnes en difficulté de revendre plus facilement leurs produits et désengorger ainsi le quartier de Barbès. Plusieurs lieux pourraient répondre à ce projet : par exemples, les friches des voies ferrées, les halles inexploitées, ou encore certaines sections de la petite ceinture. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Transformation de la rue Francis Carco en "Rue aux Fleurs"
Déposé le 18/02/2016 par dalva (Particulier)

« Il s’agit d’une ancienne rue qui a été fermée à la circulation, néanmoins de nombreux problèmes subsistent [...]. Néanmoins, cette rue présente également beaucoup de possibilités : elle s’ouvre juste devant l’Institut des Cultures d’Islam d’un côté et de la rue Emile Duployé de l’autre, elle est généralement calme donc peut potentiellement offrir un moment de calme et de beauté dans un quartier plutôt bruyant, pollué et pas toujours propre, elle bénéficié déjà de quelques arbres. [...] Créer un parterre de fleurs en continuation de l’espace entretenu par la Mairie rue Stephenson, tout au long des anciens trottoirs, à partir de la rue Stephenson et jusqu’à la rue Doudeauville (devant l’Institut des Cultures de l’Islam) [...] »
Je souhaite m’associer à ce projet

Cadre de vie (3/3)

Une nouvelle place rues Polonceau/Poissonniers
Déposé le 19/02/2016 par Paul_Onso (Association La Table Ouverte - Habitants)

« Aménager une place provisoire sur le terrain situé à l’angle de la rue des Poissonniers et de la rue Polonceau où était prévu l’édification d’un bâtiment pour L’Institut des Cultures de l’Islam. [...] Cette place pourrait permettre aux animateurs de la ville de Paris de faire de la prévention contre l’alcoolisme. Ce projet est porté par de nombreux habitants de l’arrondissement et l’association La Table Ouverte qui a déjà fait ses preuves dans l’animation du quartier. En attendant, le début de travaux sur cette parcelle, nous souhaitons que ce terrain devienne un lieu accessible à tous, de rencontres, d’échanges et de détente. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Aménagement d’un marché africain
Déposé le 18/02/2016 par BCHOUX (Particulier)

« Si la municipalité confirme la légalité de l’installation quotidienne des vendeurs africains aux abords du métro Château-Rouge, rue Poulet, rue Dejean, rue Poissoniers, ou qu’elle le tolère, ma proposition serait de structurer, organiser, et aménager l’espace, de façon à améliorer la sécurité, la circulation, la propreté, la vie du quartier. ça pourrait être l’aménagement d’un marché couvert dans un bâtiment (à construire ou à transformer) dans ce quartier. Et en attendant, délimiter dans ce quartier quelques trottoirs ou ce marché serait autorisé, les aménager avec des structures légères comme des galeries, arcades, étals... Rendre la rue piétonne pendant les horaires autorisés... Organiser un véritable marché ! »
BCHOUX a évalué son projet à 300.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Structure de prêt de matériel pour les associations du 18ème
Déposé le 20/01/2016 par FloParolini (Particulier)

« L’idée est d’avoir un lieu ou un contact de prêt, gratuit ou à tarif préférentiel, de matériel aux associations. Actuellement, nous avons la possibilité d’avoir un prêt de tentes, table et chaises mais qu’en est-il des groupes électrogènes, sono, enceintes… Tout ce matériel peut participer a la réussite des événements qui fourmillent dans notre arrondissement. Le lieux de prêt pourrait être la mairie, la maisons des associations ou un de ses partenaires qui aurait à sa disposition du matériel utilisable par l’ensemble des associations faisant une demande officielle d’événement. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Réhabilitation de la rue Dejean
Déposé le 15/02/2016 par Cécile Glorieux (Particulier)

« La rue Dejean cristallise à l’heure actuelle les mécontentements de tous. Elle est vérolée par les vendeurs à la sauvette et les déchets qui s’y entassent jour comme nuit [...]. Nous aimerions redonner à cette rue sa dignité et un peu de paix et de propreté aux habitants du quartier : mise en circulation de la rue pour limiter l’encombrement lié à la vente illégale, peinture des environs avec de la peinture anti-urine, augmentation des contrôles de police et surtout des saisies de marchandise contrefaite et verbalisation pour les gens qui jettent leur détritus au sol, mise en place d’une brigade de médiateurs permanente aux abords de la rue, création de bennes afin d’inciter les gens à jeter dedans leurs déchets, travail d’architectes pour trouver des propositions afin de mettre en valeur la rue... Il y a beaucoup à faire pour redonner à la rue Dejean et à ses abords ses lettres de noblesse. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Du vert, du beau, de la vie autour de Maxime Lisbonne
Déposé le 18/02/2016 par Collectif Maxime Lisbonne

« Notre projet présenté en 2015 n’a pas été élu mais nous continuons ; Nous l’avons fait évoluer en intégrant un périmètre plus large localisé sur les rues Maxime Lisbonne, Emile Duployé, Ernestine et la Place Louis Baillot.
Notre projet porté par le Collectif Maxime Lisbonne a envie de : développer des utilisations positives de notre espace qui commence à se dégrader (épanchements d’urines, déchets, encombrants, petits trafics, deal de drogues douces), créer du lien sur ces places de village, les animer par divers événements et fêtes tout au long de l’année, installer des jeux au sol, réaliser une fresque sur l’un des murs de Maxime Lisbonne avec la participation des enfants, amener de l’eau et donc une fontaine Wallace sur cet espace, végétaliser les coins à urines du quartier en les transformant en coin de verdure sur tout le périmètre, végétaliser l’espace par trop minéral en installant des jardinières, en faisant pousser des plantes grimpantes odorantes, en "désimperméabilisant" des pieds de mur adéquats et en créant un "mur" végétal rue M. Lisbonne. Bref, faire vivre notre petit quartier avec vous ! »
Collectif Maxime Lisbonne a évalué son projet à 250.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Réaménager et sécuriser la rue Dejean pour ses habitants
Déposé le 07/02/2016 par Tricoteuse (Particulier)

« Les habitants rue Dejean, rue des Poissonniers, rue Poulet subissent différents problèmes depuis de nombreuses années et signalés à maintes reprises : marché à la sauvette, vente de drogue... Ces désagréments entrainent des soucis de propreté, d’insécurité, d’incivilité... Les habitants ne peuvent plus vivre dignement dans ce quartier et sont contraints souvent de déménager pour vivre sereinement ailleurs.
Réaménager et sécuriser ce triangle est primordial. »
Tricoteuse a évalué son projet à 20.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Solidarité et cohésion sociale

Rénovation de la SSB, salle polyvalente de la Goutte d’Or
Déposé le 19/02/2016 par Salle Saint Bruno (Association)

« La Salle Saint Bruno nécessite des investissements pour améliorer les conditions d’accueil et permettre de recevoir des projets plus divers et plus nombreux. Dédiée aux associations et habitants du quartier de la Goutte d’Or, elle accueille tous les jours des ateliers culturels, des réunions, des conférences, des fêtes et héberge actuellement 3 associations. Des aménagements (grande salle, cuisine, entrée, bureaux...) permettraient de diversifier encore les types de projets et d’augmenter le nombre d’associations et d’habitants accueillis. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Un Réseau de Cuisines pour partager nos cultures culinaires
Déposé le 19/02/2016 par JEUNESSE ACTIVE XV3 (Collectif de jeunes)

« "Si tu sais pas faire la cuisine tu manges pas. Si tu manges pas tu meurs !" Et faire la cuisine tout le monde aime ça, ça crée du lien !
Notre projet : avoir un réseau de cuisines à travers le 18ème, bien équipées qui permet aux gens des quartiers la Chapelle-Goutte d’Or-Charles Hermite de passer du temps ensemble pour faire leurs plats préférés, le partager avec les gens, éveiller leur goût culinaire ainsi que l’apprentissage du "Bien Manger". Les plats seront aussi distribué aux personnes qui n’ont pas les moyens de manger correctement. À travers des actions comme les maraudes ou des repas de quartier. »
JEUNESSE ACTIVE XV3 a évalué son projet à 100.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Ouvrir un café culturel et cuisine à partager
Déposé le 19/01/2016 par 4C (Association)

« Implanter à la Goutte d’Or un lieu de convivialité et de solidarité, café culturel, et cuisine de quartier : un espace partagé et à partager, comme il existe des jardins partagés. Ce café/cuisine à partager aurait une grande salle à manger capable d’accueillir en priorité les familles et associations du quartier et d’ailleurs, qui auraient besoin de cuisiner ou de fêter jusqu’à tard tous les événements de la vie (anniversaire, mariage, fêtes du Ramadan, naissances, funérailles, restitutions...). [...]
Nous avons imaginé ce lieu pour briser toutes les barrières culturelles et surtout faciliter la rencontre entre toutes les communautés, jeunes, anciens, familles, célibataires, étudiants, personnes isolées qui jugeraient utile de s’asseoir à côté d’un inconnu ou presque. Somme toute, ce lieu de pure convivialité, serait une alternative à l’entre-soi. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Panneau expression libre pour le 18ème
Déposé le 20/01/2016 par FloParolini (Particulier)

« L’idée est d’alimenter notre arrondissement de plusieurs dizaines de panneaux d’expression libre ouverts a tous, où les habitants et tout ceux qui veulent, pourraient déposer des invitations, des flyers, des annonces ou tout simplement des messages. Ces panneau peuvent être des panneaux de lièges, de bois ou en plastiques disposé dans pleins d’endroits « vivants » ou de passage tels que les marché, les sorties d’écoles ou les lieux de la vie citoyen (Mairie, commissariat, ….). »
Je souhaite m’associer à ce projet

Culture et patrimoine

Le sous viaduc du métro aérien revisité par la mode
Déposé le 03/02/2016 par Lise (Association Action Barbès)

Le viaduc du métro aérien entre le barreau Patin et la rue de Tombouctou, un patrimoine reconnu datant du début du 20e s., protège de la pluie le marché alimentaire deux fois par semaine mais serait apte à accueillir aussi des événements plus festifs qu’alimentaires de temps en temps... [...]
Redonnons donc un peu de lustre et de visibilité à cette promenade située sous le viaduc, en proposant ce lieu insolite à des jeunes créateurs et stylistes, toujours en quête de nouveautés et soucieux d’étonner la clientèle, les médias, etc... pour qu’ils y organisent leurs défilés de mode. Rien n’est plus facile que d’installer quelques longueurs de gradins de chaque côté d’une longue estrade, sous le viaduc, où des mannequins pourraient défiler. De plus, un éclairage spécifique est en cours d’étude grâce à un projet déposé en 2015 et validé par le vote citoyen. Le but est de donner d’autres fonctions à ce grand espace qui sommeille entre deux marchés, et de le revaloriser.
Je souhaite m’associer à ce projet

Les Talents du 18ème
Déposé le 08/02/2016 par JMA75018 (Particulier)

« Les quartiers de la Goutte d’Or, la Chapelle ou Marx-Dormoy accueillent beaucoup de jeunes ou moins jeunes entreprises du monde des médias, de la publicité, d’Internet ou des start-up et ce essentiellement pour des raisons de prix de loyers bas et non par choix d’installation et de vie de quartier. L’idée est de créer un événement/conférence annuel au cœur de ce quartier façon tedx ou leweb pour attirer tous les Parisiens et Franciliens autour d’une thématique forte et mobilisante, avec des intervenants connus et des anonymes de talents dans un lieu du 18ème afin de donner un nouvel éclairage sur ce quartier dans les média et auprès des Français »
JMA75018 a évalué son projet à 225.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Centre virtuel des mémoires des quartiers populaires du 18ème
Déposé le 19/02/2016 par Les Jardins numériques (Association)

« L’outil MuseoCube est une application logicielle WEB permettant de réaliser des visites des galeries virtuelles 360° interactives et dynamiques, et est enfin opérationnel [...] Nous prévoyons de réaliser maintenant des visites virtuels/galeries et des centres/musées virtuels avec l’outil MuseoCube que nous mettons à disposition des habitants, des associations et des mairies des quartiers populaires parisiens, par arrondissement.
Notre demande de financement au Budget Participatif Parisien porte donc sur les aspects graphiques et visuels, ergonomiques et structurels (interface - architecture - navigation du centre/musée et des visites/galeries), la conception et la réalisation de la muséographie virtuelle des galeries/visites pour un centre ou un musée virtuel, par arrondissement, en partenariat avec des associations identifiées et intéressées sur ces territoires.
Nous prévoyons ainsi de réaliser les premières expositions virtuelles du futur centre virtuel sur les thèmes de la Résistance et de la Libération de Paris dans le 18e arrondissement. Un premier centre virtuel, le "Centre virtuel d’Histoire orale et populaire de l’Immigration italienne" (www.migrations-italiennes.eu), a été déjà été réalisé avec une première exposition virtuelle (exposition sur les "Résistants et partisans : les gênes de l’antifascisme") avec MuseoCube. Ce projet sera présenté publiquement sur invitation au mois de mars au Consulat général d’Italie à Paris dans le cadre de la Biennale du réseau Mémoires et Histoires IDF 2016. »
Les Jardins numériques ony évalué leur projet à 15.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Économie, emploi et attractivité

Des salles infos pour trouver du boulot
Déposé le 19/02/2016 par JEUNESSE ACTIVE XV3 (Collectif de jeunes)

« On dit que les jeunes sont nés avec un ordinateur dans les mains, qu’ils savent tous s’en servir. Mais franchement quand on voit ce qu’on a pour trouver du travail, faire nos recherches, créer nos CV et lettre de motivation, on est loin du compte. Pas une imprimante !
Notre projet : équiper des lieux dans le quartier de la Chapelle et de la Goutte d’Or pour pouvoir travailler sur notre avenir professionnel !
Paris n’a pas de lieu en plus à mettre à notre disposition ? Ce n’est pas grave il y a des associations qui seront ravies d’avoir du nouveau matériel et le mettre à notre disposition pour nous aider dans nos démarches. Un réseau du boulot ! »
JEUNESSE ACTIVE XV3 a évalué son projet à 50000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Dessine-moi les commerces de mon quartier
Déposé le 17/02/2016 par Abfab (Association Les Gouttes d’Or de la Mode et du Design)

« Les commerçants de la Goutte d’Or souhaiteraient une signalétique plus importante car inexistante à l’heure actuelle. Cette signalétique serait ludique puisqu’elle investirait les trottoirs des commerces. L’idée serait d’interroger les élèves des écoles du 18ème, autour des thèmes des commerces visés. De cette façon les enfants s’approprieraient les rues et favoriseraient une déambulation ludique vers les commerces de leur quartier. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Ville intelligente et numérique

Des bornes wifi
Déposé le 19/02/2016 par JEUNESSE ACTIVE XV3 (Collectif de jeunes)

« On a besoin d’accéder à Internet facilement et gratuitement dans les quartiers. Tout le monde n’a pas les moyens de se payer un abonnement Internet. Paris a mis du wifi dans ses parcs, on voudrait que ce wifi soit ouvert dans les quartiers populaires ! »
Je souhaite m’associer à ce projet

Environnement

Prolongement du Square Léon
Déposé le 12/02/2016 par Francky Pollux (Particulier)

« L’idée serait de prolonger le Square Léon par une végétalisation d’une partie de la Rue Polonceau, plus précisément le tronçon de la rue longeant le square, côté impair. Cette partie de la rue est continuellement squattée par des véhicules en stationnement dont les 3/4 ne s’acquittent jamais du paiement. L’objectif serait double : rendre encore plus attractif le Square Léon en renforçant sa tranquillité et sa gestion écologique par un éloignement du stationnement automobile [...], limiter le stationnement sauvage et excessif à toute heure de la journée et de la nuit dans un ballet parfois incessant de véhicules, les petites ruelles du quartier n’étant plus adaptées à endurer un tel trafic de véhicules. »
Francky Pollux a évalué son projet à 100000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Des bacs pour fleurir les pieds d’arbres de la rue Saint-Bruno
Déposé le 22/01/2016 par gabi75018 (Particulier)

« Au pieds des magnolias de la rue Saint-Bruno, des parterres ont été aménagés, un peu à la va-vite et des riverains y jardinent parfois... C’est une bonne idée, mais cela est fait de bric-à-brac et c’est bien dommage aux abords de la belle église Saint-Bernard. Peut-être serait-il possible d’aménager des structures un peu plus solides et élégantes, par exemple en installant des bacs à fleur autour de ces ilots de verdure (ce qui offrirait des espaces complémentaires de jardinage). Des habitants ont également aménagé une sorte de petit banc, face à l’école. C’est une bonne idée, mais cela reste assez peu solide. Bref, j’apprécie l’initiative mais avec un petit plus de moyens (jardinières, bancs en bois, treilles, plantes, etc.) cela pourrait être très joli. Enfin, la même solution pourrait être répliquée de l’autre côté de l’église, au pied des magnolias de la rue Saint-Mathieu ».
Je souhaite m’associer à ce projet

Les arbres potagers s’associent aux habitants
Déposé le 17/02/2016 par Abfab (Association Les Gouttes d’Or de la Mode et du Design)

« À l’image des trottoirs végétalisés de la rue Saint-Bruno, il faudrait aménager aux pieds des arbres un jardin/potager partagé, ce qui améliorerait l’ensemble du paysage du 18ème. Il y a un cruel manque de végétaux dans l’arrondissement. Les habitants auraient de cette manière des rues plus agréables. Ce serait également un lieu de partage important qui renforcerait les liens entre habitants des différents quartiers. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Refaire le Square Léon
Déposé le 19/02/2016 par JEUNESSE ACTIVE XV3 (Collectif de jeunes)

« Le square est dans un état pas possible, le terrain de sport n’a pas été refait depuis x temps. On aimerait avoir de l’éclairage en fin de journée pour jouer, avoir de nouveaux grillages, refaire le sol en synthétique, prévoir un espace pour les chiens afin qu’ils ne fassent pas leurs besoins partout dans la pelouse, et qu’il y ait des sacs pour que les maîtres ramassent les besoins de leurs chiens, un parcours de musculation avec des barres de traction et d’autres parcours de santé. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Prévention et sécurité / Transport et mobilité / Éducation jeunesse

Piste cyclable rue Ordener entre la Chapelle et Léon
Déposé le 15/02/2016 par André2Paris (Particulier)

« Le projet consiste en la création d’une piste cyclable et d’une promenade pédestre aménagés le long de la rue Ordener, entre la rue de la Chapelle et la rue Léon Aujourd’hui des pistes cyclables existent boulevard Barbès et rue Riquet. Il manque une liaison cyclable entre les deux. Une partie de la rue Ordener le permet. Ce trajet est aujourd’hui périlleux à vélo (voitures, bus...) »
Je souhaite m’associer à ce projet

Sécuriser le passage piéton de l’angle Ordener /Poissonniers
Déposé le 03/02/2016 par Marx (Particulier)

« Le projet consiste en l’implantation d’un panneau de signalisation lumineux à l’angle des rues Ordener et Poissonniers afin de rendre la traversée de ce passage piéton plus aisé. En effet, les voitures tournant à droite depuis la rue Ordener respectent très rarement la priorité piétons, surtout quand il s’agit d’enfants hésitants... »
Marx a évalué son projet à 1.400 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Sécurisation routière rue des Poissonniers
Déposé le 18/02/2016 par JC (Ensemble de parents représentants crèches-écoles)

« POUR QUE NOS ENFANTS TRAVERSENT EN TOUTE SECURITE la rue des Poissonniers, de la rue Ordener au Boulevard Ney. Mise en place de ralentisseurs ou mise à disposition d’agents (aux horaires d’entrée et sortie des classes horaires qui correspondent aux phases de grand trafic) »
JC a évalué son projet à 5.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Protection du passage piéton de la rue Stephenson
Déposé le 15/02/2016 par Cécile Glorieux (Particulier)

« L’école privée sous contrat avec l’école située au 50 de la rue Stephenson est située dans une rue à fort passage de véhicules. Nombreux sont les enfants qui traversent chaque jour et les véhicules circulent à vive allure. L’installation de mesures de protection pour les passages piétons situés avant et après l’école serait un grand bénéfice pour les enfants et leurs parents. Peuvent être envisagés : capteurs afin de montrer aux conducteurs leur vitesse, dos d’âne, personnel contrôlant le flux de véhicules aux horaires d’école... Beaucoup de solutions sont possibles mais une chose est sûre, il faut moins de voitures et des mesures avant qu’un accident arrive dans cette rue. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Sport

Des espaces de change pour les activités sportives en salle
Déposé le 19/02/2016 par les Enfants de la Goutte D’Or (Association)

« Séparer les vestiaires du gymnase de la Goutte d’Or afin d’aménager des espaces de changes pour les activités de la salle Cap-Dadi. Actuellement les publics enfants et personnes sans domicile fixe (parfois usagères de produits stupéfiants) s’y croisent. Les adultes sont parfois nus sous la douche... Des parents ont de ce fait désinscrit leur enfants. Le coût est à voir avec les services de la ville, mais sans rapport avec le problème généré par la cohabitation des publics. »
EGDO a évalué son projet à 10.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Des terrains de sport urbains entre Barbès et Stalingrad
Déposé le 15/02/2016 par Alain (Particulier)

« Création de terrains de sport urbains (football de rue, basket-ball, volley-ball, tennis de table, etc. sous le métro aérien entre les stations Barbès-Rochechouart et Stalingrad. Les arrondissements voisins (9ème, 10ème et 19ème) pourraient être associés à ce programme. Et ce serait une image forte pour la candidature des JO Paris 2024. »
Je souhaite m’associer à ce projet

Propreté

Installer une pissotière près de la rue Pierre Budin
Déposé le 07/02/2016 par Pierrot (Particulier)

« La rue Pierre Budin dessert une école et une crèche. C’est une rue calme le soir et la nuit. Aussi, de nombreux hommes y urinent et les enfants, le matin, marchent dans une rue très sale pour se rendre à l’école. À l’angle de la rue Léon et de la rue Pierre Budin, le trottoir est large et il pourrait y être installé une pissotière ce qui donnerait une alternative aux hommes pressés de se soulager. »
Pierrot a évalué son projet à 10.000 €

Je souhaite m’associer à ce projet

Interdire la rue Poulet aux piétons
Déposé le 09/02/2016 par Emm47 (Particulier)

« La rue Poulet est depuis plus de dix ans une décharge publique à ciel ouvert.
Une solution économique et simple à mettre en œuvre serait d’en interdire l’accès aux piétons entre la place Château-Rouge et la rue des Poissonniers. En effet, les humains à pied constituent ici une véritable nuisance. »
Emm47 a évalué son projet à 1.000 €
Je souhaite m’associer à ce projet

Le budget participatif ?



Environnement Défense des associations Paroles d’habitants Politique de la ville Services publics / Equipement

Documents à télécharger

  Tout savoir sur le budget participatif

Agenda

dim.
15
mai
Stage de salsa cubaine débutant intensif les dimanches
par Salsaconti
Lire la suite
mar.
31
mai
Atelier jeux vidéo
par Espace Public Numérique : Goutte d’Ordinateur
Lire la suite
ven.
3
juin
Comment développer mon petit commerce ?

Lire la suite
sam.
4
juin
Repas de quartier
par Accueil Goutte d’Or
Lire la suite
sam.
4
juin
Travailler plus
par Lavoir Moderne Parisien - 16h
Lire la suite
jeu.
9
juin
Festival Avance Rapide
par Radio Campus Paris
Lire la suite
ven.
10
juin
Les Portes d’Or 2022
par InfosGouttedOr
Lire la suite
Voir tous les rendez-vous
Aucune planète de rechange n’étant prévue, Goutte d’Or & Vous propose chaque mois des clés pour devenir plus éco-responsable
Lire la suite

Actualités

Footez comme vous êtes - 17 mai À la découverte du secteur enfance jeunesse d’AGO - 3 mai “Les mamans ne se reconnaissent pas dans les salles de sport actuelles” - 21 avril Un dessinateur de presse en visite au collège Clémenceau - 21 avril Le programme des vacances de printemps - 20 avril