Un média de quartier de la Goutte d’Or
La vie de quartier de la Goutte d’Or
Menu
Accueil > A la une > Actualités >

Covid19 : s’occuper chez soi

Publié le 18 mars 2020

Pour protéger toute la population du coronavirus, les français doivent respecter un confinement strict. Mais restez chez soi ne doit pas être synonyme d’ennui quotidien. Goutte d’Or & Vous vous propose donc une mine d’idées pour vous occuper pendant ces temps particuliers.

CÔTÉ LECTURE

Les bibliothèques de prêt proposent de nombreuses ressources en ligne, accessibles à tous les usagers disposant d’une carte de bibliothèque :

  • Bibliothèque numérique (14.000 livres disponibles, dont les dernières nouveautés),
  • Formations en ligne (en partenariat avec ToutApprendre.com),
  • Une sélection de films documentaires (en partenariat avec la BPI/Les Yeux docs),
  • Des méthodes de langue en ligne.

Les bibliothèques patrimoniales et spécialisées ont numérisé et mis en ligne environ 40 000 documents remarquables (photographies, tissus, plans, livres illustrés, manuscrits…) en accès libre dans le catalogue en ligne des bibliothèques spécialisées, ici.

Les archives de Paris disposent d’un ensemble de documents numérisés (documents d’état civil, judiciaires, fiscaux, iconographiques…) consultables en ligne.

De manière générale, il existe un très grand nombre de plateformes proposant des livres numériques, en voici quelques unes :

  • EbooksGratuits, plateforme regroupant près de 3 000 titres créée par un groupe de bénévoles à partir de textes libres de droits. Les formats privilégiés sont l’ePpub, le Mobi et le PDF.
  • La Bibliothèque Électronique du Québec, rassemblant à ce jour 2 840 titres (formats PDF, ePub, Mobi et même Word).
  • Gallica, en ligne depuis 1997. Il s’agit d’une bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France et de ses partenaires.
  • Wikisource : cette bibliothèque numérique de 242 010 textes libres et gratuits est l’un des projets de la Wikimedia Foundation, à l’origine de la célèbre encyclopédie en ligne Wikipédia.
  • Gutenberg Project : parmi les 54 000 livres numériques en accès libre disponibles sur cette plateforme américaine, de nombreux titres sont en français. Le lecteur a le choix du format : ePub, Mobi, PDF ou même lecture en ligne.
  • Ou encore Efele, Nos livres, Bibebook, Feedbooks (payant),
  • Et tout un tas d’autres que vous pourrez retrouver sur le réservoir des livres numériques libres, proposé le pôle Documentation de l’Académie de Toulouse.

Et cher.e.s étudiant.e.s, n’oubliez pas que souvent, grâce à vos écoles et/ou universités, vous avez accès à des ressources numériques particulières (revues scientifiques, etc., comme Cairn par exemple). Vous pouvez y accéder depuis vos environnements numériques de travail ou directement depuis les sites concernés en vous authentifiant.

CÔTÉ ART & CULTURE

Du théâtre en ligne : L’auteur, metteur en scène et directeur du Théâtre national de la Colline, à Paris, a commencé, dès lundi 16 mars, à tenir son « journal de confinement » diffusé tous les matins, à 11 heures, sur le site du théâtre.

La radio du Printemps proposera des « vignettes », soit des formats courts qui permettront d’entendre des spectateurs évoquer leurs souvenirs de théâtre, des comédiens dire des textes, et des spécialistes – Gérard Lieber et Florence March – raconter l’histoire du théâtre, de son voculaire, de Shakespeare…Maintenir le lien, offrir de la culture : c’est le mot d’ordre que se donnent les théâtres et les festivals, en ces temps de confinement. Jean Varela, le directeur du Printemps des comédiens, prévu à Montpellier du 29 mai au 27 juin, va lancer la semaine prochaine une radio sur le site du festival.

Et pour voir des pièces de théâtre en ligne, c’est ici.

Le Comité d’histoire de la Ville de Paris permet l’accès, sur son portail, à des conférences autour de l’histoire de Paris ainsi qu’à de nombreuses expositions virtuelles.

Visitez également la page du Pôle archéologique de la Ville de Paris, avec ses récits interactifs thématiques « story maps » et sa cartographie de l’archéologie parisienne.
100 000 œuvres des collections de Paris Musées en haute définition et libres de droit, des visites virtuelles y sont disponibles, sur le portail des collections.

Et pour les amoureux de musique classique, de nombreux Opéra mettent en ligne gratuitement des œuvres emblématiques, c’est le cas :

Et si la musique classique n’est pas trop votre genre, Arte Concert propose des streaming de concerts et d’enregistrements de toute sorte d’artistes et genre musicaux.

Si vous préférez l’électro, le célèbre DJ Laurent Garnier vous propose un mix de 7 heures, disponible sur SoundCloud pour l’occasion. Pour en savoir plus, c’est ici.

Si vous êtes plutôt danse, profitez de ce confinement pour découvrir Numéridanse ! C’est une plateforme avec des vidéos de danse de tous les genres et de partout dans le monde. Choisissez un point sur la carte mondiale proposée, et c’est parti ! Il y a aussi des spectacles de danse en ligne ici.

À l’ère du numérique, il est également possible de visiter certains musées virtuellement. 1 et 2 : ces deux articles réunis vous proposent de visiter une quinzaine de musées partout dans le monde, et ce, depuis votre canapé !
Et si vous préférez faire des expos, c’est par ici. Sinon, les collections en ligne des musées de Paris vous offrent un large éventail de toutes les oeuvres que vous voulez revoir ou découvrir. Et si vous avez envie de sortir de Paris, Google Arts & Culture vous donne accès à des collections numérisés, des photos et des monuments d’un peu partout dans le monde.

Pour aller plus loin, Hélène Giannecchini et Nina Léger, deux historiennes de l’art, on créé "Arts Confinés", un diagramme en 4 catégories : oeuvres, pensée critique, recherche et paroles d’artistes. Elles permettent d’accéder à des ressources en ligne, de tout type : livres, films, collections de musées, bases de recherche, etc. Ainsi, après le tour du musée, ceci est l’occasion de s’attarder sur une oeuvre et mieux la comprendre.

Pour ceux qui souhaiteraient se former, des cours en ligne, élargis en raison de la situation, sont également disponibles ici.

CÔTÉ CINEMA/VIDÉOS/REPORTAGES

Du côté des films, grâce à Konbini, on découvre le site Open Culture, qui nous propose des films disponibles gratuitement et légalement sur Internet. Cultes, courts, longs, obscurs… des centaines de films errent sur Internet.

La plateforme france.tv propose également des films, séries et documentaires pour tous les goûts.

Ensuite, Youtube n’est pas à sous-estimer. Vous y trouverez bien sûr différents contenus proposés par des Youtubeurs et Youtubeuses de talent, dans des domaines variés (vulgarisation des sciences, débats, tutos, cuisine, beauté, tags, interviews, mini-séries, etc.). Pour vous aider à trouver votre bonheur, jetez un œil ici aux 350 chaînes Youtube culturelles et scientifiques francophones que la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) a choisi pour vous.
Mais Youtube regorge également de reportages très intéressants. Par exemple, tous les reportages ARTE y sont disponibles. Beaucoup de sujets sont traités, de différentes manières et sous différents formats (courts, longs, etc.).

Grâce à ses partenariats, Médiapart nous propose également plusieurs films, ici. De leur côté, les Inrockuptibles vous proposent de découvrir 8 plateformes de streaming du cinéma d’auteur, pour changer des géants Netflix et Amazon Prime Video.

Du côté de la télévision, plusieurs chaînes seront diffusées en clair pendant un certain temps :

  • Canal+ a pris la décision de passer en clair jusqu’au 15 avril 2020 pour tous les détenteurs d’une box.
  • Orange propose également pour ses abonnées la diffusion en clair de ses chaines habituellement payantes. Vous pourrez notamment découvrir gratuitement, du 17 au 31 mars : OCS MAX (canal 50), OCS City (canal 51), OCS Choc (canal 52), OCS Géants (canal 53), ainsi que 5 chaines jeunesse, pour les enfants : Boomerang (canal 91), Tiji (canal 94), Boing (canal 93), Toonami (canal 96) et Canal J (canal 95).

Côté informations, presse et programmation spéciale pour la période, nous avons trouvé cet article du Nouvel Obs, assez éclairant.

CÔTÉ PODCASTS

Pour ceux qui ne connaîtraient pas, les podcast sont des sortes d’émissions audio diffusées en ligne. On en trouve de différentes durées, sur tous les sujets et pour tous les goûts ! Contrairement aux vidéos, l’avantage est qu’on peut faire autre chose en même temps.

Pour les écouter, il existe différentes plateformes : Majelan, Youtube, Spotify et Deezer pour ceux qui ont déjà des abonnements, SoundCloud, Podcast Addict (application gratuite), Google Podcasts, ou encore Pocket Casts (application payante) pour les plus accros. Ce n’est qu’une sélection, il en existe encore plein d’autres !

Une fois que l’on sait où écouter des podcasts, la question est : quoi écouter ? Il existe tous types de podcasts. Voici ceux que nous vous conseillons :

  • Les podcasts de BINGE AUDIO, disponibles pour la plupart sur Youtube, Spotify et d’autres plateformes : Kiffe ta race, Les couilles sur la table, Miroir miroir, Camille, Le Tchip, Programme B, Tarab, À bientôt de te revoir, Parler comme jamais, et les autres,
  • Les podcast ARTE Radio, disponibles sur Youtube ou sur leur site directement,
  • Le podcast Stéréozouz, de PANPAN Media, qui donne la parole à des femmes qu’on n’entend pas assez (aussi dispo sur Spotify),
  • Le podcast de Julien Vidal, Ça commence par moi, sur les pratiques écologiques (aussi dispo sur Spotify),
  • Les émissions et podcasts France Culture,
  • Les émissions et podcasts France Inter.

Pour mieux comprendre le coronavirus, Le Monde lance un nouveau podcast appelé "Pandémie", retrouvez le premier épisode ici.

Radio Raptz vous propose de faire danser du sucre sans le toucher. Envie d’essayer ? Ecoutez Lou et Maya dans cette émission. Vous pouvez participer aux émissions en envoyant vos histoires inventées, vos histoires lues, des jeux, des sons des rues ou des intérieurs pour co-réaliser des créations sonores. Enregistrez-vous avec les dictaphones de votre téléphone et envoyez vos sons et vos images à raptzactions@gmail.com
Retrouvez la programmation hebdomadaire et suivez les actions radiophoniques dans les rubriques street radio et société.

Et bien sûr, si vous n’êtes pas à jour sur les webradios Goutte d’Or & Vous, c’est le moment de s’y (re)mettre ! Le Zapping Goutte d’Or, c’est ici, ou là-haut à droite.

CÔTÉ SPORT

Malgré le confinement, il est toujours recommandé d’effectuer une activité physique régulière. Il est possible de sortir effectuer un footing, seul.e et avec une attestation. Mais faire du sport à la maison est aussi une possibilité ! On peut même le faire en famille.

Si vous êtes inscrit.e dans une salle de sport, renseignez-vous sur les cours en ligne que celle-ci propose habituellement, ou pour l’occasion. Sinon, cet article vous aiguillera.

Sans ressources particulières, nous pouvons également nous occuper avec des idées toutes bêtes !

  • Improvisons-nous Chef cuisnier.e et soyons créatifs ! Ça tombe bien, nous sommes pas mal à avoir fait le plein de denrées alimentaires. On attend le résultat ! En plus, des grands chefs et chefs pâtissiers partagent leurs recettes en ligne. Pour en savoir plus, lisez cet article.
  • Supprimons tous nos vieux e-mails. C’est bon pour la planète !
  • Rangeons nos tiroirs et nos armoires. C’est le moment de le faire, nous avons le temps ! Et pour plus d’ingéniosité, découvrons ensemble la fameuse méthode de l’experte en rangement Marie Kondo…


  • Profitons-en pour utiliser les outils numériques afin d’organiser un apéro ou des réunions amicales virtuelles. Skype, Messenger, Whatsapp sont là pour nous. Partager un bon moment entre amis est possible, même à distance.
  • Écrivons des lettres à nos proches, comme au bon vieux temps ! Vous vous découvrirez peut-être un goût pour l’écriture. Nous pourrons les poster en allant faire les courses. C’est aussi le moment de prendre des nouvelles des proches à qui l’on ne parle pas souvent, en les appelant au téléphone.
  • Trions nos photos ! Pourquoi pas en numériser certaines pour faire des albums en ligne ? Ou alors, nous pouvons tout simplement les regarder pour nous rappeler des bons moments. Pareil pour les vieux diapos et les vieilles cassettes VHS pour ceux qui en ont !
  • Bricolons à la maison. Il y a forcément une porte qui grince, un raccord de la peinture à faire, une lampe à changer, une étagère à fixer, non ?
  • Si on ne sait vraiment pas quoi faire, apprenons une langue étrangère ! Les jeunes apprennent vite. Avec un peu de détermination, en plusieurs semaines, il est possible de maîtriser de bonnes bases dans une langue dont on ne connaissait rien avant. Pour cela, regardons des séries dans la langue choisie, apprenons du vocabulaire en ligne et faisons des exercices, il existe tout un tas de plateformes dédiées.

POUR LES ENFANTS

Sans exclure bien sûr les activités précédentes, voici le petit coin ressources pour occuper les enfants !

Avant toute chose, cette liste collaborative du site Taleming est très riche, et a fait le travail mieux que nous. Elle propose tout un tas de ressources en ligne pour vos enfants : histoires à écouter, vidéos à regarder, ressources scolaires gratuites, sites pédagogiques, ressources pour trouver des activités ludiques et encore bien d’autres liens y sont répertoriés pour vous aider à occuper vos enfants de manière constructive.

Ensuite, voici le guide pratique des bibliothèques de Paris, pour découvrir des applications tablette et smartphone qui mettent en valeur la richesse de la production numérique jeunesse, dès 4 ans et jusqu’à 13 ans.

Pour continuer l’école à la maison, jetez un oeil à Le livre scolaire : ce sont les premiers manuels collaboratifs co-écrits par une communauté de 3000 professeurs.
Et pour plus de manuels scolaires numériques, consultez cet article.

BAYAM, l’application habituellement payante, pour occuper ses enfants à la maison, est offerte le temps du confinement.

Insoupçonné mais, le Centre d’études spatiales (CNES) pense également à vos enfants ! Il leur propose un petit coin d’espace pour se changer les idées. Pour en savoir plus, c’est ici. Jetez également un coup d’oeil au Wikidébrouillards pour faire des expériences scientifiques et ludiques depuis chez vous.

Le confinement nous offre également de nouveaux coloriages. Coloreando en casa est un site qui rassemble des dessins offerts par plusieurs illustrateurs pour que l’art envahisse la maison en ces temps de quarantaine. Pas besoin de parler espagnol, il suffit cliquer sur l’image qui vous plait et imprimer ! Ou la calquer depuis votre écran si vous n’avez pas d’imprimante.

Voyager, sculpter, origami... tout ça en famille ! Tout est possible avec les Ateliers Tik Tok mis à disposition par le Palais de Tokyo. Vous trouverez cinq vidéos pour booster votre imaginaire avec le matériel qui est déjà chez vous.

Ensuite, il y a les incontournables... Jeux de société, Do It Yourself (DIYs), pâte à sel, recettes faciles, etc. Cet article nous rappelle l’existence de ces activités créatives que nous oublions trop souvent.

Et Pour rire un peu et s’amuser bêtement, ces deux articles (1 et 2), que vous parents, détesterez peut-être lire, proposent aux enfants plusieurs moyens de s’amuser à la maison. Faire un parcours d’obstacles, faire une course de popcorn en soufflant dans des pailles, faire un toboggan dans les escaliers grâce à des vieux cartons, et on en passe ! Découvrez tout ça en image, et n’hésitez pas à être créatifs à votre tour. Les enfants vous aideront.

Enfin, un conte pour dormir ? Une histoire et...Oli est une série d’émissions proposées par France Inter pour écouter des belles histoires avant d’aller se coucher.

Nous sommes loin d’avoir tout répertorier dans cet article, pour fouiller encore un peu plus, rendez-vous sur ce doc mis à disposition par la bibliothèque.

Et surtout, adultes comme enfants, continuons de vivre normalement, de faire ce que nous faisions déjà au quotidien, tout en gardant le moral !

Alors ! Bon confinement à tous et surtout, prenez soin de vous. ♡



Prévention Littérature Jeunesse / Enfance Culture

Documents à télécharger

  ATTESTATION DE DÉPLACEMENT DÉROGATOIRE

Agenda

lun.
20
avr.
Temps d’information sur la Fête de la Goutte d’Or
par Salle Saint Bruno
Lire la suite
mar.
12
mai
Temps d’information sur la Fête de la Goutte d’Or
par Salle Saint Bruno
Lire la suite
jeu.
14
mai
Ptit dej’ sur les métiers de l’aide aux personnes âgées
par Espace de Proximité Emploi
Lire la suite
sam.
16
mai
Écouteurs de rue
par De 14h à 16h à l’angle rue des Poissonniers/rue Polonceau
Lire la suite
jeu.
11
juin
Ptit dej’ autour des métiers de la petite enfance
par Espace de Proximité Emploi
Lire la suite
sam.
13
juin
Écouteurs de rue
par De 14h à 16h à l’angle rue des Poissonniers/rue Polonceau
Lire la suite
Voir tous les rendez-vous

Actualités

Covid19 : santé, prévention - 27 mars Covid19 : distributions alimentaires - 27 mars Covid19 : hébergements d’urgence - 27 mars Covid19 : emploi, insertion - 27 mars Covid19 : scolarité, éducation - 27 mars